Gilbertine, consultante e-Santé depuis mars 2018 chez Easis, nous parle de son parcours et de son quotidien au sein du cabinet.

Gilbertine

Ton parcours ?

J’ai commencé par un master en management des SI à l’IAE de Grenoble puis j’ai poursuivi en thèse au CERAG (Centre d’Études et de Recherches Appliquées à la Gestion). Ma thèse s’intéressait à l’éthique des SI et plus précisément aux problématiques rencontrées dans le cadre des usages des technologies.  

Pendant ma thèse, j’ai réalisé des cas d’études dans différents secteurs dont le secteur de la santé, avec des acteurs publics et privés. J’ai ainsi commencé à côtoyer le monde de la santé. Aspirant initialement à devenir professeure en université, j’ai finalement pensé qu’il serait plus intéressant d’être confrontée à la réalité des professionnels de ce secteur. Je me suis, en effet, rendu compte qu’il existait un décalage entre leur réalité et certaines théories universitaires/scientifiques. C’est pour cette raison que j’ai souhaité avoir une expérience concrète dans ce domaine, en visant les cabinets de conseil spécialisés en santé.

Ton arrivée chez Easis ?

Au cours de mes recherches, je suis tombée sur le site internet d’Easis. J’ai découvert qu’une partie des missions du cabinet touchaient au secteur de la santé (ex : accompagnement à la sélection d’un outil, modélisation des parcours, …). Si je voulais voir concrètement les problématiques rencontrées par les professionnels de santé, la position d’AMOA permettrait d’avoir une visibilité à la fois sur le côté professionnel médical et le côté DSI.

Chez Easis, le côté taille humaine m’a également attirée, nous avons la possibilité de « toucher à tout » (process et projets internes, …). Cela m’a semblé intéressant puisque je voulais éprouver les différentes théories aux réalités afin de mieux les appréhender pour en tirer des « leçons de vie » au-delà d’une simple connaissance et plus tard transmettre de façon juste ces retours d’expérience.

J’ai donc candidaté de manière spontanée et j’ai intégré le cabinet en mars 2018, en tant que consultante junior.

Tes expertises ?

Une de mes principales missions porte sur l’accompagnement des DSI à la suite d’une réorganisation telle que dans le cadre de la création d’un GHT ou dans la fusion de différentes équipe. Ce sont des évènements à fort impact tant sur leurs façons de travailler, de planifier et de piloter les ressources humaines et matérielles. Et j’irais même plus loin en disant sur la position de leadership de chacun et de la dynamique de groupe. Nous intervenons donc pour faciliter et équiper ce « réajustement » en combinant les réflexions des corps de métier qui sont différents.

Un autre type de mission est lié au programme e-Parcours qui n’est autre que la transformation numérique du parcours de santé de l’usager. Dans ce type de mission, nous intervenons en tant que AMOA, j’ai le rôle de consultante opérationnelle et PMO. L’idée dans le cadre de ce type de mission, c’est d’accompagner une région à la mise en œuvre de services numériques destinés aux organisations sanitaires, médico-sociales et sociales. Autrement dit, le « bon » outil au bon endroit pour faciliter la prise en charge des patients tout au long de leur parcours mais aussi la coordination des acteurs de ce parcours. Tout ce travail passe donc par une étude d’état des lieux, d’identification des besoins, de la rédaction d’un cahier de charge, du choix de l’outil… jusqu’au déploiement et « adoption puis usage » de l’outil.

Également, j’ai eu l’occasion d’accompagner un GIP dans le déploiement d’un outil de télémédecine juste avant la situation COVID puis pendant les premiers mois de confinement l’année dernière. Mon rôle a consisté à animer des formations à l’outil et assurer le support fonctionnel auprès de leurs adhérents.

En interne, j’ai eu l’occasion de contribuer à différentes activités allant du développement commercial, construction d’offre à la capitalisation des connaissances.

Ce qui te plaît chez Easis ?

Aucune entreprise n’est parfaite : il y a des points positifs et négatifs.  Ce qui est appréciable au sein d’Easis, c’est que les équipes sont conscientes de ce qui marche et ce qui marche moins bien ; et chacun essaye à son niveau d’impacter positivement la structure en interne et en externe.

La culture d’entraide, de collectif, d’être proche les uns des autres est précieuse chez Easis. Une hiérarchie qui a toujours la volonté de s’assurer que tout le monde, tant que possible, trouve son compte et sa place ; et n’est pas déconnectée avec ce qui se passe sur le terrain, c’est-à-dire avec l’opérationnel. Mon constat est que la hiérarchie donne l’opportunité aux équipes d’apporter leur pierre à l’édifice.

Un autre aspect qui me plaît particulièrement est la volonté du cabinet de s’améliorer sans cesse sur la qualité des livrables, tant sur le fond et la forme. Une attention particulière est portée sur le maintien de la relation avec le client : nous nous efforçons de proposer au client uniquement ce dont il a besoin, sans superflus.

Enfin, la force d’Easis est de rester une entreprise à valeur humaine. Cela se voit notamment dans les axes stratégiques, par l’ambition de s’impliquer davantage sur les missions qui touchent à l’innovation sociale ou des projets RSE.


📧 Vous souhaitez rejoindre l’équipe Easis ? Envoyez votre candidature spontanée (CV et lettre de motivation) à myjob@easis-consulting.com !